Accueil et Accompagnement des Sujets Autistes : « Des Styles et des Méthodes »

Des styles et des méthodes. Deux ans.

Par Laurent Dupont, coordinateur des enseignements du CERA.

Le lancement du CERA en 2017 a donné lieu à deux grands axes de travaux : une journée d’étude, Autisme et parentalité, et un enseignement, Des styles et des méthodes, sur un cycle de deux ans.

Des styles et des méthodes. Deux ans.

CERA-2019-2020-PROGRAMME

« La Langue et les Normes », traité par un professeur en philosophie du langage, une écrivaine philosophe, et une psychanalyste lors d’un séminaire proposé le mardi 5 mai 2020

Le Département de psychanalyse de l’Université Paris 8 vous informe du lancement du Séminaire « PSYCHANALYSE ET SUBVERSION DES NORMES. Conversations interdisciplinaires », le mardi 26 novembre à 13h30sur le thème « VIE ET SUBVERSION DES NORMES »Guillaume Le Blanc (professeur de philosophie, Université Paris 7), François Ansermet (psychanalyste, membre du comité consultatif national d’éthique, professeur honoraire de pédopsychiatrie à l’Université de Genève et de Lausanne) et Bénédicte Bévière (MDC-HDR, spécialiste en Droit de la santé, Paris 8).
Débat notamment autour de la marchandisation du corps humain à l’ère de la bio-économie.
 
 
Séminaire animé par Christiane Alberti et Aurélie Pfauwadel, programme détaillé sur l’affiche. 
 
Lieu : Amphi X, Université Paris 8, métro : Saint-Denis Université.
 
OUVERT AU PUBLIC !
psychanalyse et subversion des normes.png

La Fédération des Orthophonistes de France soutient le mouvement général du 14 novembre 2019

Nous relayons une actualité imminente posée sur le site de la fédération : https://federation-des-orthophonistes-de-france.fr/actualite/14-novembre-2019-defendre-lhopital-public-journee-de-mobilisation-nationale/

La Fédération des Orthophonistes de France soutient le mouvement général du 14 novembre 2019 et appelle à une journée de grève et de manifestation pour défendre l’Hôpital public, le Social et le Médicosocial.

La FOF rappelle que les demandes de rendez-vous auprès des différents ministères doivent pouvoir obtenir une réponse. 

Ensemble pour défendre notre Hôpital, notre système de santé et d’Action Sociale

Depuis le printemps, les personnels des urgences se mobilisent dénonçant la dégradation de leurs conditions de travail et revendiquant des effectifs, une augmentation de salaire et l’ouverture de lits pour accueillir les patients en sécurité et dans la dignité. Ces revendications se sont étendues depuis à l’ensemble des professionnel.le.s de nos différents secteurs d’activités parce qu’il y urgence à obtenir des moyens supplémentaires pour l’hôpital et l’ensemble des établissements de Santé et d’Action Sociale. (…) (lire la suite sur l’appel unitaire)

Vous trouverez ci-joint quelques préavis de grèves des organisations syndicales.

Le bureau

 

appel_unitaire_du_14_novembre_version_2 (1)

CFTC Préavis de grève FPH 2019 11 14 (Ministre BUZYN)

20191114_pr_avis_de_gr_ve_sud_sant_sociaux

tract ortho kine141119

Fédération des Orthophonistes de France

16 Rue des Champs de Charolles

71120 Charolles

Tél : 03 88 35 90 52

Site : https://federation-des-orthophonistes-de-france.fr/

Mail : fof.federation@gmail.com

Assemblée Générale Extraordinaire Samedi 12 octobre à 14h

Au 14 rue de Sèvres, à Boulogne (Métro 10 Pont de Saint Cloud, terminus de la ligne)

Adhérent(e)s d’Ile de France, de Picardie, des Hauts de France… et d’ailleurs en France pour quelques-uns. A vous toutes et tous qui constituez FOF Paris Nord de France, nous lançons un appel à rejoindre celles qui portent les missions de soutien aux professionnels, et de réflexion clinique de notre syndicat, pour ressourcer, nourrir par des apports élargis sa créativité, ses initiatives et son engagement dans l’« orthophonie plurielle pour des patients tous singuliers » qu’affirme la FOF.

Pour que cette AG soit réellement extraordinaire, nous souhaitons y voir fleurir des projets, et des compagnonnages, de multiples façons, d’un engagement dans le CA, à un soutien présentiel.

 

Syndicalement vôtres,

Les membres du CA

 

 

 

Cafés Orthos un retour de nos échanges :



Un moment de rencontre à Amiens, le dimanche 30 Juin, où le bureau parisien est venu échanger. Chacun était entre autres, invité à venir avec un livre professionnel, à présenter aux autres.

Voici donc quelques fruits de la journée :

 

Albums (enfants et adultes) :

 

– Le trop grand vide d’Alphonse Tabouret, Sybilline, Capucine et Jérôme d’Aviau (Ankama éditions)

Le trop grand vide d'Alphonse Tabouret - Sibylline - Babelio
Il était une fois, Alphonse Tabouret. Il est né dans une forêt, avec le Monsieur, qui s’est un peu occupé de lui, mais pas très longtemps. Un jour le Monsieur se fâche, pour une broutille de rien du tout, et laisse Alphonse tout seul. C’est là que son périple commence. Au fil des rencontres, il découvre des gens, bestioles, bidules, qui le font grandir un peu et lui font vivre des aventures chouettes et sans trop le vouloir vraiment. Le T.G.V. d’Alphonse Tabouret, c’est une promenade un peu naïve et tendre, avec parfois des trucs rigolos.

 

Eloge de la faiblesse Alexande JOLLIEN (ed Marabout)

Eloge de la faiblesse | Editions Marabout

Etranglé à la naissance par son cordon ombilical, Alexandre Jollien est un miraculé, mais il ne sortira pas indemne de ce périple. Handicapé, il brave les obstacles qui se dressent sur son chemin. Les écoles spécialisées s’imposent à lui mais elles sont loin de tarir la soif de connaissance qui sommeille en lui. Passionné de philosophie, Alexandre Jollien poursuit des études en la matière à la faculté des lettres de l’université de Fribourg en Suisse mais également au Trinity College à Dublin où il apprend le grec ancien. Il consacre dès lors sa vie à la philosophie et à l’écriture. Ses oeuvres ‘Eloge de la faiblesse’ et ‘Le Métier d’homme’ révèlent par ailleurs un homme entier qui a su se transcender.(Evène)
Résumé du livre

Voilà un récit autobiographique prenant! Alexandre Jollien, handicapé moteur, a, de par sa pugnacité et son intelligence, su tirer profit de cet handicap. Il nous invite par ailleurs à une réflexion singulière mais nécessaire sur la distinction entre le normal et l’anormal. (Evène)

 

Le Ruban, d’Adrien Parlange, ed Albin Michel Jeunesse

Le Ruban d’Adrien Parlange – Un Petit Bout de Bib(liothèque)

Tenir le Ruban, c’est s’accrocher à une étoile filante, soutenir un funambule, retenir une souris par la queue ou un serpent par la langue…

 

Je m’habille et je te croque Bénédicte Guettier (l’école des loisirs)

Je m'habille et je te croque ! - Achat / Vente livre ...

On a beau être un loup-garou… on n’en est pas moins élégant !

 

– Pezzetino Léo Lionni (l’école des loisirs)

Leo Lionni | l'école des loisirs
Pezzettino est orange, carré et il porte un nom qui veut dire « petit morceau » en italien. Comme tous ses amis sont beaucoup plus grands, Pezzettino pense qu’il est un petit bout tombé d’un autre. Mais lequel ? Il s’en va demander à chacun : Celui-qui-court, Celui-qui-nage, Celui-qui-est-fort, Celui-qui-vole-dans-les-airs… Tous sont entiers. Il ne manque à personne ! Il faudra que Pezzettino se brise en mille morceaux, puis réussisse à les rassembler pour comprendre enfin un grand secret.

 

Petite beauté Antony BRONE (ed Kaléidoscope)

La Courte Echelle - Librairie jeunesse - 25 ans d'albums ...

Inspiré par la véritable histoire de Koko, un gorille capable de communiquer en langue des signes, Anthony Browne nous offre ici un album fort et délicat à la fois, empli d’humour et de tendresse ; un livre subtil qui sollicite autant notre regard que notre mémoire.

 

 

Livres :

 

–  Les enfants d’Asperger – Le dossier noir sur les origines de l’autisme, (ed Flammarion)

Les enfants d'asperger;- le dossier noir des origines de l ...

Aux États-Unis, l’enquête d’Edith Sheffer a bouleversé et conduit à débaptiser le syndrome autistique. En France, cette histoire dramatique, encore méconnue, risque bien de susciter autant d’émotions.

Qui fut vraiment le Pr Hans Asperger dont le nom passé dans le langage courant qualifie aujourd’hui un syndrome autistique ? L’historienne américaine Edith Scheffer a découvert la véritable histoire du psychiatre après la naissance de son enfant autiste. Et ce qu’elle apprend la glace d’effroi. Le « gentil docteur » dépeint comme une sorte de Schindler des autistes a menti, et c’est un tableau bien différent qu’en dressent les archives. Les preuves ne manquent pas, elles sont accablantes.
En 1938, professeur à l’hôpital pédiatrique de Vienne, Asperger compte parmi les psychiatres appelés à façonner le nouvel Allemand selon des critères eugéniques : sélectionner les parents d’après leur hérédité, leurs défauts biologiques mais aussi leurs tendances politiques, leur religion. Les conséquences sont réelles : on refuse des crédits aux « mal mariés », on stérilise les « mauvais » géniteurs… Et parmi les enfants autistes dont il est un spécialiste reconnu, Asperger identifie les « négatifs » et les « positifs » à l’intelligence détonante qui auront alors une chance d’échapper au tri macabre.
 

 – Les gratitudes de Delphine De Vigan », (ed JC Lattès)

Delphine DE VIGAN - Les gratitudes - Librairie et ...

« Je suis orthophoniste. Je travaille avec les mots et avec le silence. Les non-dits. Je travaille avec la honte, le secret, les regrets. Je travaille avec l’absence, les souvenirs disparus, et ceux qui ressurgissent, au détour d’un prénom, d’une image, d’un mot. Je travaille avec les douleurs d’hier et celles d’aujourd’hui. Les confidences.
Et la peur de mourir.
Cela fait partie de mon métier.
Mais ce qui continue de m’étonner, ce qui me sidère même, ce qui encore aujourd’hui, après plus de dix ans de pratique, me coupe parfois littéralement le souffle, c’est la pérennité des douleurs d’enfance. Une empreinte ardente, incandescente, malgré les années. Qui ne s’efface pas. »

Michka est en train de perdre peu à peu l’usage de la parole. Autour d’elles, deux personnes se retrouvent : Marie, une jeune femme dont elle est très proche, et Jérôme, l’orthophoniste chargé de la suivre. 

 

 

 

Peurs d’enfants Travaux  de l’Institut psychanalytique de l’Enfant (ed Navarin)

Peurs d'enfants Navarin - 9782916124087

La peur a pris depuis longtemps place dans le pays de l’enfance, peur du noir, peur du loup, peur des monstres… Deux discours y répondent. D’un côté, une prétendue sagesse des nations énonce que « ça leur passera » avec l’âge. De l’autre, de modernes experts promettent d’éradiquer le désordre qui vient brouiller l’image idéale du bien-être de l’enfant. Cet ouvrage interroge la place qu’occupe la peur dans la vie des enfants d’aujourd’hui, à partir des mots de l’enfant tels qu’ils peuvent être recueillis aussi bien dans une cure avec un psychanalyste, que par les éducateurs dans les institutions spécialisées, ou par les enseignants, et autres intervenants, dans l’institution scolaire. Toutes ces situations ne sont pas identiques, mais, dans chacune d’entre elles, l’adulte concerné fait appel aux ressources qu’il a trouvées dans l’orientation psychanalytique, que ce soit par l’expérience d’une psychanalyse personnelle, ou du savoir analytique qu’il a acquis. Ouvrage à plusieurs voix, Peurs d’enfants met en valeur ce que les enfants savent, et, comme on le lira, dans chacune des situations présentées, le dernier mot revient à l’enfant. Ce même enfant, nous le rencontrons au fil des écrits et des séminaires de Jacques Lacan. De brefs textes de psychanalystes en présentent certains visages, d’autres suivront dans les prochains ouvrages de la collection.

 

 



 

Nous avons poursuivi le 27 août avec un autre Café-Ortho, au Père Tranquille à Paris, avec la même proposition.

En voici les nouveaux fruits … En sus du plaisir de se rencontrer et de discuter !

 

Albums :

 

 

Qui es-tu, que fais-tu ? de Lisa Bresner (ed MeMo)

Qui es-tu, que fais-tu ?

À l’occasion de l’inauguration d’une médiathèque Lisa Bresner à Nantes et du nouvel an chinois, MeMo réédite en un volume ses étymologies animées inspirées de 9 idéogrammes chinois.

En réponse aux questions « Qui es-tu ? » et « Que fais-tu ? », chaque livret analyse un idéogramme, en identifiant les différents signes qui le composent.

Les petits cherchent ainsi à résoudre progressivement une devinette et jouent à reconstruire, signe par signe, l’idéogramme choisi.

Les dessins d’Aurore de la Morinerie sont réalisés à l’encre de Chine sur papier de riz.

 

 

Mon bus de Byron Barton, (ed école des loisirs)

Mon bus | l'école des loisirs

Non seulement mon bus est très joli dans son bel habit rouge, mais il est utile. Il transporte des passagers, un chien, puis deux chats, et encore trois… Et tout ce petit monde ne se bagarre pas, non non. J’en emmène certains prendre le bateau. D’autres, monter dans le train. D’autres encore ont un avion à attraper, avant que je puisse rentrer chez moi. Mais ce n’est pas tout ! Mon bus t’est très utile à toi aussi. Oui, si tu veux, il peut t’apprendre à compter. Un, deux, trois, ouah ouah, miaou, montez, c’est parti !

On ne les compte plus, les albums de Byron Barton qui ont fait la joie des petits, avec leurs couleurs de flower power et l’allure caractéristique des personnages, ronds et nets. Mais Byron n’avait encore jamais contribué à nourrir chez les enfants le goût de compter justement, sur les doigts, jusqu’à cinq, pour commencer… Jusqu’à devenir (pourquoi pas ?) les mathématiciens de génie que le XXIe siècle attend. Ne riez pas ! Souvenez-vous plutôt que « tout se joue avant six ans » !

 

Encyclopédie : 

Les mots qui nous manquent, de Yolande Zauberman et Paulina Spiechowicz (ed Calman Lévy)

Les Mots qui nous manquent - Encyclopédie

Une encyclopédie d’expressions étrangères n’ayant pas d’équivalent dans la langue française, faisant passer des sentiments, des nuances et des colères appartenant à toutes les géographies et permettant de sentir l’espace d’un instant ce que sentent les autres. Le résultat d’une recherche à la fois littéraire, philologique et géopolitique.

 

Livres :

 

Les loyautés de Delphine De Vigan, (ed JC Lattès)

Les Loyautés | JC Lattès, Le Masque

«Chacun de nous abrite-t-il quelque chose d’innommable susceptible de se révéler un jour, comme une encre sale, antipathique, se révélerait sous la chaleur de la flamme ? Chacun de nous dissimule-t-il en lui-même ce démon silencieux capable de mener, pendant des années, une existence de dupe ?»

 

L’alphabétisation en question, de Danielle Desmarais (ed Les éditions Quebecor)

 

Une interview sur Médiapart, de Michel Blay, directeur de recherche au CNRS, philosophe et historien des sciences, coauteur de Neuropédagogie. Le cerveau au centre de l’école (Tschann, 2019).

https://www.mediapart.fr/journal/culture-idees/270819/derriere-les-neuropedagogies-une-ideologie-individualiste

Pour ceux et celles qui ne sont pas abonnés, un petit résumé :
Nous sommes à l’heure de la neuropédagogie dans les écoles, imposée par Jean-Michel Blanquer au ministère de l’éducation nationale sous couvert de rendre la pédagogie plus scientifique en l’appuyant sur les travaux des neurosciences, sous le chapeau du neurobiologiste Stanislas Dehaene, professeur au Collège de France.
Michel Blay nous explique comment donc nos modèles actuels (logarithmiques), présupposés hypothétiques, fournissent d’eux-mêmes des soi-disant découvertes scientifiques. En barrant le réel, c’est l’idéologie qui prédomine.
Il y a à l’œuvre une naturalisation des dysfonctionnements et des problèmes sociaux, une médicalisation des troubles. ex : le trouble TDAH, avec avec comme traitement prôné des médicaments. 
Les enfants se retrouvent face… à leur propre cerveau.
L’éducation nationale ne faisait pas sans science. Elle faisait, plus prudemment, avec différentes sciences.
Nous assistons à la disparition d’approches plus sociales et environnementales. Il y a négation de l’histoire, et de la culture, signe d’entrée dans les sociétés autoritaires.
Le présentéisme fait croire à l’innocence des choses.
A la fin du 19ème siècle, on apprenait à l’homme à être une machine, pour plus de performance, avec le stakhanovisme et le taylorisme. 
Les études sur lesquelles les professeurs des écoles devraient s’appuyer sont faites sur des hommes considérés comme morts. Exit l’homme vivant. Comme le souligne Michel Blay, le concept de chien n’aboie pas !
Les enfants sont postés dès l’école devant des écrans. Il deviennent adaptables au travail à venir, dans une « ferme aux mille clics » de demain !
De graves questions se reposent : quid de l’inné et de l’acquis ? avec comme incidence actuelle : quid de la maîtrise de la plasticité du cerveau, et de son conditionnement ?
Que devient la plasticité comme champ libre de l’imaginaire et de la pensée humaine ?

LA REFORME DES RETRAITES

La FOF, comme les autres professionnels de santé, s’inquiète du projet de  réforme des retraites annoncée dans le rapport Delevoye :

– Parce qu’il entraînerait une hausse massive des cotisations risquant de mettre gravement en péril les cabinets libéraux

– Parce qu’il s’appuie sur des annonces floues et non chiffrées d’une compensation

– Parce qu’il entretient une confusion entre régimes spéciaux et régimes autonomes dont il prévoit la captation des réserves sans aucune compensation

– Parce qu’il ne prend pas en compte la spécificité de nos professions de santé dont l’exercice conventionné contraint les ressources financières.

Nous ne pouvons accepter une telle menace pesant sur les professionnels de santé et sur l’avenir du système de santé dans son ensemble !

 

Nous soutenons les actions du 16 septembre pour faire entendre au gouvernement nos inquiétudes et nos questions.