Apprendre: Désir ou Dressage

Apprendre desir ou dressage 1Apprendre desir ou dressage2Apprendre desir ou dressage 3Apprendre désir ou dressage 4

 

http://www.desiroudressage.com/

Publicités

Assemblée Générale samedi prochain !

Pour celles et ceux qui n’auraient pas eu l’information :

 

C’est à Etampes que nous vous convions le samedi 2 septembre, pour l’Assemblée Générale 2017 de FOF-Paris Nord de France.

Rendez-vous donc à 10h30 à Etampes (pour l’adresse exacte vous pouvez nous contacter par mail fofparisnordefrance@gmail.com)

 10h45-13h : L’écriture à plusieurs sera cette année le thème de notre rencontre:

–         « Entre langue et parole le métier d’orthophoniste » sera au point de départ de notre réflexion. Projet né d’une rencontre entre la FOF et les Editions Erès en janvier 2012 , cet ouvrage a vu le jour en septembre 2016 : un livre sur l’orthophonie écrit par des orthophonistes !

–         Puis Pascale Boshi nous invite par ces mots à nous mettre nous même en situation d’écriture:

« Ecrire de son quotidien professionnel…

Nous élaborerons ensemble nos points de départ en écriture.

Nous écrirons depuis notre quotidien professionnel, au fil des mots.

Au-delà des écrits protocolarisés qui nous sont réclamés, faire place sur la feuille, à sa propre parole. Par le vécu, le ressenti. Au beau milieu d’une séance, dans la routine d’une institution, dans la salle du personnel, dans le couloir, dans une réunion, une rencontre… Foin de l’objectivité !

Ecrire ce qui se passe, inattendus, colères, joies, humeurs vagabondes. Des questions qui insistent, des mots sur lesquels on bute…

Nous lirons, nous échangerons sur nos écrits »

13h-14h : un « buffet champêtre » suivra, offert par FOF-Paris Nord de France.

14h-16h : Assemblée Générale : rapport financier, rapport moral et d’activité, élection du CA.

 

Le CA de FOFParis Nord de France

 

Le ministère de la santé s’obstine et passe en force

Bonjour à toutes et à tous,

Les études d’orthophonie se déroulent en 3 ans depuis 1966 , en 4 ans depuis 1986 et en 5 ans depuis 2013.

Reconnus à Bac+2 et sous-payés (à peine plus que le SMIC), les orthophonistes désertent l’hôpital. Les patients ne sont plus soignés. Les étudiants ne seront bientôt plus formés à l’hôpital. Déjà, ils peinent à trouver des maîtres de stage et des maîtres de mémoire.

Depuis 4 ans, l’intersyndicale des orthophonistes et les étudiants en orthophonie, refusent le projet de décret reclassant les orthophonistes de la FPH à Bac + 3, sans prendre en compte leur niveau de compétence, de qualification, d’autonomie et de responsabilité.

Lors du CSFPH du lundi 27 mars 2017, le Ministère des Affaires Sociales et de la Santé a forcé le passage du décret reclassant l’ensemble des rééducateurs, dont les orthophonistes, à Bac+3, malgré l’opposition unanime de leurs représentants syndicaux, soutenus par toute la profession et les étudiants en orthophonie, dont 150 étaient présents ce lundi 27 mars (après la manifestation massive du 7 mars lors de laquelle plus de 700 professionnels et étudiants s’étaient rassemblés derrière FO, CGT et SUD Santé).

Même si les précédentes promesses faites à nos collègues n’ont pas été tenues , sans relâche, vous pouvez continuer à envoyer des messages, soit par courrier (cartes-lettres) ou par messagerie internet en copiant le texte de la carte-lettre et en l’envoyant via le site http://www.elysee.fr/ecrire-au-president-de-la-republique/. Vous pouvez également continuer à écrire au Premier Ministre (http://www.gouvernement.fr/contact/ecrire-au-premier-ministre), à la Ministre de la Santé (http://social-sante.gouv.fr/ministere/article/ecrire-a-la-ministre), et aux élus et candidats par les mêmes moyens.

Merci à toutes et à tous.

Le bureau et la commission exercice salarié

CDP 30 mars 2017cdp20170330