Le point sur la situation

 

A partir de ce mardi 17 mars à 12 h, les déplacements doivent être réduits au plus strict minimum.

 

Nombre d’entre nous ont choisi d’interrompre leur activité professionnelle en fermant leur cabinet dans le but de limiter la circulation du Covid-19. Cela nous semble une attitude raisonnable.

Le gouvernement n’a pas donné de consigne spécifique au sujet de nos cabinets, il s’agit pour chaque praticien de juger de sa propre sécurité et de celle de ses patients, et ainsi de prendre la responsabilité d’accueillir les patients ou non.

Pour ceux qui choisissent de poursuivre leur activité auprès de patients dont la prise en charge ne saurait être suspendue, nous vous avons précédemment envoyé la liste des mesures sanitaires à respecter.

 

Concernant les déplacements, il est nécessaire de pouvoir les justifier et de circuler avec une attestation sur l’honneur. Vous trouverez le modèle ci-après, soit à imprimer, soit à recopier sur papier libre.

Attestation de déplacement dérogatoire et justificatif de déplacement professionnel / L’actu du Ministère / Actualités

 

Par ailleurs, si vous souhaitez continuer à aider et être au service de la population , vous pouvez vous porter volontaire auprès de la réserve sanitaire reservesanitaire.fr

 

Quelles sont les mesures financières déjà actées ? 

 

Des mesures financières ont d’ores et déjà été prises pour aider les professionnels de santé.

 

CPAM :

Dans le cadre de l’épidémie de coronavirus, l’Assurance maladie va prendre en charge, de manière dérogatoire, les indemnités journalières pour l’ensemble des professionnels de santé libéraux s’ils sont amenés à interrompre leur activité professionnelle, selon des modalités alignées sur celles appliquées aux salariés et travailleurs indépendants.

Prise en charge des indemnités journalières en cas d’interruption d’activité selon les 3 situations :

  • Professionnels de santé libéraux bénéficiant d’un arrêt de travail parce qu’ils sont atteints par le coronavirus

Prise en charge des IJ pendant la durée de l’arrêt de travail avec application d’un délai de carence de 3 jours

  • Professionnels de santé libéraux devant respecter une période d’isolement (ayant été en contact rapproché avec une personne diagnostiquée positive en coronavirus)

Prise en charge des IJ sans application d’un délai de carence

  • Professionnels de santé libéraux devant rester à domicile pour garder leur enfant concerné par une période d’isolement (cas des enfants scolarisés dans un établissement fermé ou des enfants domiciliés dans une zone identifiée comme zone de propagation du virus mais scolarisés en dehors)

Prise en charge des IJ sans application d’un délai de carence

Ces mesures concernent toutes les interruptions d’activité liées à ces 3 situations à partir du 1er février 2020.

Les indemnités seront versées pour la durée de l’arrêt.

 

Un numéro d’appel unique est mis à la disposition des professionnels de santé libéraux concernés par une de ces 3 situations : 0811 707 133, valable sur l’ensemble du territoire. Le nombre d’appels étant très important, il est nécessaire de s’armer d’une grande patience et de persévérer. Les demandes des professionnels de santé se font uniquement par ce biais.

 

URSSAF :  L’échéance mensuelle du 20 mars ne sera pas prélevée, le montant de cette échéance sera lissé sur les échéances à venir (avril à décembre).

En complément de cette mesure, vous pouvez solliciter :

  • l’octroi de délais de paiement, y compris par anticipation. Il n’y aura ni majoration de retard ni pénalité ;
  • un ajustement de votre échéancier de cotisations pour tenir compte d’ores et déjà d’une baisse de revenu, en réestimant le revenu sans attendre la déclaration annuelle ;
  • l’intervention de l’action sociale pour la prise en charge partielle ou totale des cotisations ou pour l’attribution d’une aide financière exceptionnelle.

Connectez-vous à votre espace en ligne sur urssaf.fr et adressez un message via la rubrique « Une formalité déclarative » > « Déclarer une situation exceptionnelle ». Il est également possible de joindre votre Urssaf par téléphone au 3957 (0,12€ / min + prix appel) ou au 0 806 804 209 (service gratuit + prix appel) pour les praticiens et auxiliaires médicaux.

 

CARPIMKO :

Les prélèvements de cotisations sont suspendus entre le 15 mars et le 30 avril, quelle que soit la périodicité de paiement retenue, si vous réglez vos cotisations par prélèvement automatique. Les montants de ces échéances seront reportés sur les mois de novembre et décembre 2020.

En fonction de l’évolution de la situation, cette mesure sera susceptible d’être renouvelée pour les échéances du mois de mai 2020. Aucune pénalité ou majoration de retard ne sera appliquée. Les droits au Régime Invalidité et Décès sont maintenus.

Si vous réglez vos cotisations hors prélèvement automatique, vous pouvez ne pas tenir compte de la demande d’acompte due au 31 mars.

Ces dispositions s’appliquent sans condition et sans démarche de votre part.

Nous vous rappelons que vous pouvez également moduler votre impôt sur le revenu sur  impots.gouv.fr

 

D’autres aides ont été annoncées par le gouvernement sans que leurs modalités d’application ne soient encore connues. Nous vous relaierons toutes les informations à ce sujet. Vous pouvez retrouver sur cette page :

https://www.economie.gouv.fr/coronavirus-soutien-entreprises

les mesures de soutien aux entreprises et en particulier la mesure n°3 du 17 mars : l’aide de 1 500 € pour toutes les petites entreprises, les indépendants, et les microentreprises grâce au fonds de solidarité.

 

Le bureau de la FOF

 

 

 

Accueil et Accompagnement des Sujets Autistes : « Des Styles et des Méthodes »

Des styles et des méthodes. Deux ans.

Par Laurent Dupont, coordinateur des enseignements du CERA.

Le lancement du CERA en 2017 a donné lieu à deux grands axes de travaux : une journée d’étude, Autisme et parentalité, et un enseignement, Des styles et des méthodes, sur un cycle de deux ans.

Des styles et des méthodes. Deux ans.

CERA-2019-2020-PROGRAMME

Rencontre à Amiens !

📖 Bonjour à toutes et à tous,
 

Fof Paris Nord de France vous propose une rencontre autour d’un ou plusieurs livres qui vous ont plu :  album(s) de jeunesse, ou livre(s) à l’intention des professionnels le dimanche 30 juin à Amiens ! Apportez un album qui vous plaît, vous touche, dont vous avez envie de parler… Ce sera notre point de départ pour discuter de l’orthophonie, de vos pratiques, questionnements, idées …

Nous vous attendons à 10h à 10 minutes en voiture d’Amiens (nous contacter pour l’adresse exacte) et nous vous offrons de quoi grignoter et boire de 12h à 13h !
 
Au plaisir de vous rencontrer, 🌻
 
Brigitte Cappe, Suzanne Billard, Pascale Boshi et Géraldine Mondinot

Cause-autisme.fr

La mise au vote de la résolution Fasquelle le 8 décembre 2016 à l’Assemblée Nationale, visant à faire  « condamner et interdire » par le gouvernement la psychanalyse des abords possibles de l’autisme, a eu comme bel effet de nombreuses réactions, tant de parents, que de professionnels.

A noter entre autres la création d’un blog : https://cause-autisme.fr, qui fourmille de textes, travaux, et productions diverses (livres d’autistes, articles, films…).