Nos coups de coeur

Juin 2020 :

La Sociale (Gilles Perret, 2016), qui nous rappelle d’où vient notre Sécurité Sociale, pourquoi elle a été créée et pourquoi elle est vitale, aujourd’hui encore !
 

 

… Avril 2020 : 

Quelques partages variés durant le confinement :

 

  • Appli Bayam (éditions Bayard Presse), gratuite pendant le temps du confinement : https://bayam.tv/fr/

 

 

 

 

 

… Octobre 2017 :                            passionner rébus

 Quelques Rébus pour cet automne, avec le jeu

LA BOÎTE à MOTS Rébus, Éditeur Savoir-Jouer.com

 

Boîte à mots Rébus

 

… de Mars 2017 : 

TU M’DIS QUOI ?

Leslie Kaplan nous offre dans Médiapart « https://blogs.mediapart.fr/leslie-kaplan/blog/250217/quoi-sert-la-littérature » une réflexion intéressante sur les interstices du dialogue, illustrée par deux extraits (Kafka et Lewis Carol). Comme elle le dit, la fiction peut être un moyen pour « sortir de la sidération… ouvrir la pensée ». 

Par exemple, Humpty Dumpty dans Alice à travers le miroir, affirme pouvoir faire dire aux mots seulement ce qu’il veut. Cela pourrait nous faire penser… aux demandes de bilans protocolarisés  de langage, de la part de l’Education Nationale ! Humpty Dumpty, lui, il en est tombé de son mur, et s’est cassé en mille morceaux !

 

de Janvier 2017 :

La différence invisible, de Mademoiselle Caroline et Julie Dachez (Delcourt/Mirages).

Marguerite a 27 ans, en apparence rien ne la distingue des autres. Elle est jolie, vive et intelligente. elle travaille dans une grande entreprise et vit en couple. Pourtant, elle est différente. Elle se sent décalée et lutte chaque jour pour préserver les apparences. Ses gestes sont immuables, proches de la manie. Son environnement doit être un cocon. Elle se sent agressée par le bruit et les bavardages incessants de ses collègues. Lassée de cet état, elle va partir à la rencontre d’elle-même et découvrir qu’elle est autiste Asperger. Sa vie va s’en trouver profondément modifiée.

 

Pour passer l’hiver en douceur …

recette-le-pain-depices

les-amandes-grillees

les-petits-sables-de-noel

les-financiers

frise de flocons: vsefony.wordpress.com
flocon bleu: lesdelicesdanais.files.wordpress.com

… de JANVIER 2016  :

 

Ce début d’année peut-être la période des cadeaux pour le cabinet.  De nouveaux jeux pour les patients, mais aussi pour l’orthophoniste !

 

J’ai choisi * le jeu Touché-Coulé des éditions Cit’Inspir  https://i2.wp.com/citinspir.fr/img_produits/257_1.png
C’est un livre-jeu qui permet de travailler les mécanismes de la lecture selon le principe de la bataille navale.
Il y a un CD qui permet d’imprimer les grilles à volonté. Il y a au moins 80 grilles différentes classées en mots, syllabes, logatomes.
Testé et approuvé par mes patients, ma stagiaire et moi-même.

-Et si vous en voulez encore, un petit jeu maison. Il n’est pas homologué, validé, ni quantifié…mais je sais qu’il est apprécié par mes petits patients.
Je propose de réaliser un monstre.
Dans un premier temps chacun décrit en écrivant son monstre. On commence par la tête pour aller jusqu’aux pieds.
Et on invente tout ce que l’on veut une tête en forme de cœur, 8 yeux, un cou tordu…
On aide notre patient à bien détailler son monstre.
Quand tout est écrit on échange les feuilles. Chacun lit la feuille de l’autre. On en profite pour travailler (en douceur, cela va sans dire) sur l’écrit.
Puis on dessine le monstre de l’autre.
On lui offre son monstre, à qui il n’a plus qu’à trouver un nom.

A vous de jouer maintenant !   

 

https://i2.wp.com/www.sceneario.com/images/couverture-bande-dessinee/9782352044475-large-super-sourde-super-sourde.jpg

 En lecture nous vous proposons :
Une super BD (rayon jeunesse, mais il faut être bon lecteur parce qu’elle est conséquente) : *Super sourde, de Cece Bell, édition Les arènes. C’est une autobiographie : Cece devient sourde sévère/profonde à 4 ans après une méningite. On la suit jusqu’au CM2 environ. On ressent très bien la surdité dans les dessins et les bulles. Pas très marrant d’être différent… Mais elle se découvre un super pouvoir : son appareil auditif relié au micro de la maîtresse lui permet également d’entendre cette dernière n’importe où elle se trouve… y compris aux WC !

* une BD de Fabien Toulmé  Ce n’est pas toi que j’attendais  https://i1.wp.com/p5.storage.canalblog.com/59/50/520512/102118986_o.jpg
Récit de la rencontre entre un papa et sa petite fille trisomique.
Une histoire vraie où tous les sentiments sont évoqués sans tabou : colère, tristesse, mais aussi joie et surtout amour.
Bref une belle histoire qui aide à comprendre et accepter la différence.